Lion Culture Rastafarienne

Lion Rasta -

Que signifie le lion dans la Culture Rastafarienne ?

de lecture - mots

Le symbole du lion est extrêmement puissant, il occupe une place majeure au coeur de la culture Rastafarienne. Cette bête sauvage est une grande source d'inspiration pour les hommes, les femmes et les enfants. Au sud de la France en Ardèche, il est possible de visualiser ce phénomène. Au cœur de la grotte Chauvet, les motifs sur les murs dévoilent la manière dont l'homme du paléolithique vivait il y a environ 32 000 ans, révélant les animaux qu'il chassait et qu'il côtoyait.

Ce fameux site archéologique est orné de peintures détaillées de bisons, de chevaux, de mammouths, mais majoritairement de lions. Toutefois, à ce jour les lions sont en voie de disparition dans toute l'Afrique et l'Inde. Le nombre de lion a tellement chuté que celle-ci est placée sur la liste des espèces menacées.

Lion Grotte Chauvet

1) Le lion rasta

Le symbole du lion est attaché à Hailé Sélassié, un empereur d'Éthiopie que les Rastafariens vénèrent comme le messie. La lignée de Sélassié remonterait à la tribu de Juda selon les rastafariens, qui elle-même utilisait le lion comme symbole. C'est pour cette raison que les Rastafariens le revendique comme le Lion conquérant de la Tribu de Juda. Au vu du statut de Hailé Sélassié qui était héritier de la lignée de la Maison de Salomon, les rastafarients pensaient qu'il avait le pouvoir de renvoyer en Afrique les membres de la communauté noire qui subsistaient en exil suite à la colonisation et la traite des esclaves.

Le mouvement Rastafari s'est développée en Jamaïque au cours des années 1930 suites aux idées de Marcus Garvey, un militant politique souhaitant améliorer le statut de ses compatriotes noirs. Même si Garvey n'avait jamais vraiment suivi le mouvement rastafari où y ait cru, celui-ci est reconnu comme l'un des précurseurs de cette religion, puisque ce sont ses fondements qui ont fini par donner naissance au rastafarisme.

Haile Selassie Lion Rastafari

2) Qui est le Lion de Juda ?

A l'origine le lion de Juda se trouve sur le drapeau de l'Éthiopie de 1897 à 1974. Due à son union avec Sélassié, ce symbole reste important face aux membres du mouvement rastafari. Certains annoncent que l'arrivée de Hailé Sélassié I était prévue par des références bibliques. Au sein du christianisme, le lion de Judée est majoritairement utilisé afin de faire référence à Jésus-Christ, toutefois la signification de ce symbole ne s’arrête pas la. Le lion de Juda est un symbole ancien, il représente la tribu israélite de Juda durant l'Ancien Testament de la Torah. Celui-ci figure aussi sur l'emblème de Jérusalem, en reconnaissance de la tribu originelle du Juda biblique.

Ancien Drapeau de L'Ethiopie

Le symbole remonte au patriarche de la tribun Jacob, dans la bénédiction qu'il confère à Juda dans le livre de la Genèse, le désignant comme un "lionceau" (Genèse 49:9).

Selon la Bible, la lignée de Jésus remonte à Jacob, de la maison de David. Juda était le quatrième fils de Jacob qui allait devenir le père des Douze Tribus d'Israël. Un ancêtre de Jésus, le roi David était aussi de la lignée de Juda. Selon Juges 1:2, Dieu a choisi la tribu de Juda pour prendre la tête dans la conquête des nations qui vivaient dans le pays promis aux douze tribus.

En mentionnant la Tribu de Juda, Jacob a dit :

"Juda, tu es celui que tes frères loueront ; ta main sera au cou de tes ennemis ; les enfants de ton père se prosterneront devant toi. Juda est un petit lion ; de la proie, mon fils, tu es monté. Il se prosterne, il se couche comme un lion ; et comme un lion, qui le réveillera ? Le sceptre ne s'éloignera pas de Juda, ni le législateur d'entre ses pieds, jusqu'à ce que vienne Silo ; et c'est à lui que le peuple obéira" (Genèse 49:8-10)

Lion

Selon cette prophétie, la lignée des Rois descendrait directement de Juda. Lorsque le roi Saül succombera, David récupérera le trône et la prophétie s'accomplira. Les descendants de David étaient les rois du Royaume-Uni d'Israël et de Juda jusqu'au temps de la captivité babylonienne en 586 av.

Le traité du 13ème siècle, Kebra Negast est utilisé pour justifier la dynastie éthiopienne, la Reine de Saba et le Roi Salomon donnerait naissance à un enfant appelé Ménélik I. La lignée aurait continué du roi Salomon à son fils Ménélik I jusqu'au soulèvement contre l'Empereur Hailé Sélassié I en 1974.

En 1916, Tafari a pris le pouvoir à Iyasu V et l'a emprisonné à vie. L'année suivante, la fille de Ménélik II, Zewditu, devint impératrice, et Tafari fut nommé régent, s'éleva au rang de Ras et devint l'héritier apparent du trône.

Par la suite, le symbole du rastafari se trouvait dans l'espoir et les rêves d'une jeune population éthiopienne.

En 1923, il a conduit l'Ethiopie à la Société des Nations, et l'année suivante, il s'est rendu en Europe, devenant le premier dirigeant éthiopien à partir à l'étranger. En 1928, il se nomme roi, et deux ans plus tard, après la mort de Zewditu, il est nommé empereur et prend le nom de Haile Selassie I.

Marcus Garvey

3) Qu'y a-t-il sur un drapeau rastafarien ?

Le rastafarisme est majoritairement une jeune religion basée sur l'Afrique qui s'est construit grâce aux idéologies de Marcus Garvey en Jamaïque au cours des années 1930. Les rastafaris pensent que les Africains sont les descendants de la tribu de Juda.

À l'origine ce mouvement s'est développé comme une réponse à la Jamaïque face au contrôle colonial et à l'esclavage. Les rastafariens sont en lutte face à ce qu'ils appellent le contrôle babylonien et souhaitent retourner sur la terre de Sion, qu'ils pensent être l'Éthiopie. Il est concevable que les symboles et les pratiques symbolique de cette religion soient le reflet de ces croyances. Le drapeau résume à merveille la sémiologie du rastafarisme.


Laissez un commentaire

Veuillez noter que les commentaires doivent être approuvés avant d'être affichés

Newsletter

Recevez nos articles dans votre boite email.